lundi 25 février 2013

Séries Addicts

31 commentaires:

eleonoreseries a dit…

Oh que c'est vrai...
Et puis avec toutes ces séries, les mises à jour du blog sont aussi plus éparses :D

je suis pour ma part une vraie addict aussi
Et pour ressembler (même si je suis une fille) au dealer de série de la note je vous propose d'aller sur mon blog sur les série dont le slogan est "Quand vous ne savez plus quoi regarder venez ici ! :D :
http://howimetmyseries.wordpress.com/

schmoll a dit…

Être drogué aux séries je trouve ça moins grave que de ne pas changer de t-shirt en quinze ans. Ou le premier cas est-il l'une des conséquences de l'autre?

Bambiii a dit…

Bonjour, je m'appelle Bambiii. *bonjoouur Bambiii*
Et, voilà... moi aussi je suis accro. Je viens là pour en parler, et.. et aussi pour savoir, t'aurais pas les dernier GOT ?
Nan parce que Breaking Bad, il ne re-livre que l'été prochain ! (vas-y donc molo, pour pas trop ressentir le manque d'ici-là, budy. nous on en chie.)

Gilou a dit…

Extras, Modern Family et Community, ok je note, Arrested Developpement déjà vu...merci du tuyau...

Anonyme a dit…

Amusant, le petit mépris induit dans l'expression "vrais films".
Surtout venant d'un auteur BD, à qui ça doit faire très très plaisir quand on lui dit "j'adore, les BD, mais bon, j'en lis trop, il faudrait que je me remette à lire des vrais livres".
Bonjovitch, scénariste télé.

Romain Ronzeau a dit…

Anonyme> C'est vrai que dessiner une note de quatre pages en hommage à toutes les séries que j'ai aimées montre de ma part un mépris total pour le genre... euh, hein ?? L'expression "vrais films" est plus une boutade qu'autre chose, et j'aurais pu faire la même blague sur "les vrais livres" avec la BD, d'ailleurs. Je suis le premier à m'énerver quand les gens traitent la BD de sous-genre au premier degré, mais je sais aussi m'en moquer (de ce genre de cliché, pas de la BD).

schmoll> On va dire que ce sont différents t-shirts rachetés au fil des années ? (je ne suis pas sûr que ça arrange mon cas...)

Bambiii> Merci pour ton témoignage, il faut du courage pour oser en parler ouvertement.
Nous on s'est arrêtés à la fin de la 4 pour Breaking Bad donc on a un peu de marge. Mais c'est tellement sombre et plombant, on avait bien besoin de faire une pause (avec d'autres séries, hein, pas des VRAIS FILMS, faut pas déconner)
Sinon, tu connais How i met your mother ?

Gilou> oui alors Communiy je ne connais pas encore mais le reste est très bon !

eleonoreseries> Oulala oui y en a PLEIN que je connais pas sur ton blog. Et je vois que tu indiques à chaque fois le taux d'addiction, c'est bon à savoir :)

Fourrure a dit…

Pour flipper sur le sujet, une chanson de Volo ?
http://www.youtube.com/watch?v=Lhr2A0gQab0

Isacile ▲ a dit…

Raaaaaa moi qui échappait à peu près à toutes les addictions je dois avouer que je suis aussi accro aux séries !! et "Breaking Bad" c'est le summum , je n'ai presque pas dormi (eut de vie) pendant une semaine pour pouvoir enchaîner toutes les saisons ...

eleonoreseries a dit…

@Romain mouahahahaha j'ai encore frappé !
le taux d'addiction sur mon blog est totalement subjectif et personnel.
Il signifie que c'est le genre de série que t'as envie de continuer à voir même si parfois il y a des hauts et des bas :
- soit tu veux connaître la fin et comprendre l'intrigue(ex : Homeland)
- soit ça devient une habitude (ex : HIMYM)
- soit elle est vraiment bien et tu veux absolument continuer 'ex : Oz)
- soit elle finit systématiquement sur des cliffanghers et donc tu veux voir au moins l'épisode ou la saison d'après :D (ex : Grey's anatomy)

wilmau a dit…

Qu'il est malsain ce Boulet! u_u Et sinon ça fait plaisir de voir du nouveau par ici! Espérons que ça va continué! :D

agou a dit…

Bizarre... autant j'ai connu ça étant au chômage ou étant étudiante, autant là j'ai naturellement une limite à 3 épisodes par session. Je suis beaucoup trop sur 50 000 trucs à côté pour vraiment arriver à faire la no-life sur ça :) Bon l'effet couple ne doit pas aider pour toi, impensable de laisser l'autre prendre de l'avance!

Key a dit…

Une méthode simple et efficace pour se désintoxiquer : avoir des gamins. Efficacité garantie !

Balbylon a dit…

Faites deux enfants de plus et vous serez sevrés définitivement. Perso, depuis que j'en ai trois, je n'ai plus regardé une série en entier. J'ai du mal à voir un épisode du début à la fin, alors une saison...

Griz a dit…

Mais mais mais, t'as commencé avec X-Files???

Et l'agence tout risque? Mac Gyver???

Mme W a dit…

J'ai un souvenir de mon mari qui m'a fait découvrir Buffe et Angel quand on était étudiants et de nuits entières passées à regarder les épisodes les uns à la suite des autres !! Que de bons souvenirs. Belle planche, merci ! <3

Julothic a dit…

Ce n'est pas Boulet qui deale les séries ?? :-DDDD

On n'y peut rien, dès que l'on regarde la première épisode d'une bonne série, on est foutu.

Gobolinette a dit…

Un bon truc, pour se désintoxiquer en douceur, ce sont les séries anglaises. Moins d'épisodes dans une saison, ça permet de limiter la conso.
[Attention, le message ci-dessus est une vaine tentative de se voiler la face. Le visionnage de séries anglaises, telles The IT Crowd, Black Books ou Sherlock, pour ne citer que les plus cultes,accroît de manière exponentielle le sentiment de manque. D'ailleurs, je n'en pouvais tellement plus d'attendre la suite de Dr Who que j'ai commencé à consommer des séries japonaises. J'ai beau faire il m'en faut toujours plus ! Aidez-moi, docteur !]

Le Cheikh a dit…

Allons, qu'est-ce que cette panique soudaine devant l'idée de films en noir et blanc ? Après tout, moi je regarde bien une BD en noir et blanc (avec une petite tâche de jaune, notez), et je survis pourtant !

(et puis, bon sang, se priver des meilleures comédies américaines, des grands Hitchcock, Welles, Capra, Mankiewicz, Lang, Fellini, etc. etc., ce serait dommage ! Tu verras, un jour vous en viendrez à voir des films muets. Oui, MUETS !)

Traon7 a dit…

c'est grâce au blog de Boulet que j'ai découvert Black Books.

c'est effectivement un dealer de série

nathalie rose a dit…

ben oui on est tous pareils quoi !
l'histoire des films en noir et blanc des années cinquante ça me fait marrer, mon ex, journaliste et spécialiste de cinéma m'en a fait bouffer des vieux films en noir et blanc !! du coup MOI j'ai une double culture (en fait c'est vachement bien les films en noir et blanc, surtout quand t'as un mec qui te montre les mieux)
(hihihi) par contre lui il s'est arrêté à Urgences... pas moyen de le rendre addict de Breaking bad ou Homeland
moi c'est pas compliqué je regarde que les mieux
The WIRE, The Shield, THe Sopranos, Homeland, Sons of Anarchy...

Personne en Personne a dit…

héhéhé, magnifique ! tellement vrai tout ça... m'enfin, on se refait pas.

Laurence a dit…

Non le pire c'est quand le compagnon de l'accro aux séries n'est pas accro... Ca créé un syndrome de manque + les arguments les plus foireux pour convaincre l'autre de partager sa drogue... c'est pas joli joli à voir :)

Claire a dit…

Moi aussi j'ai voulu passer aux films... J'ai commencé à regarder James Bond... J'avais oublié que c'était aussi une série (avec des épisodes plus longs...)

Goupil Factory a dit…

C'est tellement vrai x)

Anonyme a dit…

M..Mais !?
Rien sur the big bang theory ?

C'est qd même la plus drôle du monde (enfin les 3 1eres saisons au moins)

Je proteste!

Anonyme a dit…

Tu dessines bien!

Anonyme a dit…

Tu dessines bien. Continue! k

Anonyme a dit…

J'ai du louper un épisode...

doky a dit…

Formidablement résumé, avec l'esthétique qu'il faut. Le principe des épisodes qui se suivent développés par les télés est terriblement efficace. Maintenant le dimanche sur TF1, vous avez 1 Mentalist, 2 Dr House et 2 Les experts, allez donc faire une activité physique ou simplement vous aérer avec ça.

Mike a dit…

Essaye "Don't trust the bitch in appartment 23" ;)

Anonyme a dit…

Le problème n°1 des séries c'est que ce sont des feuilletons. Tous. Pour rappel, dans une vraie série les épisodes peuvent se regarder indépendamment les uns des autres (genre starsky et hutch... Je trouve pas plus récent comme exemple).
Aujourd'hui quand on regarde un épisode on doit regarder toutes les saisons précédentes et suivantes.
Et quand on voit le résultat... Tant d'attentes, d'espérances, pour un final complètement moisi.
Perso, je me suis fait avoir avec Lost, maintenant c'est fini. Terminé, les séries.

D'ailleurs, je suis peut-être bouché, mais il y a beaucoup de séries "cultes" que je trouve très banals. Bon, j'essaie d'être objectif, si elles ont tant de succès ça veut sûrement dire quelque chose, mais vraiment je ne vois pas. 24, je me suis tapé toute la saison 1 et je n'y vois vraiment rien de si palpitant. La seule originalité c'est que ça se passe en 24h mais même ce détail n'est pas exploité. Tous les personnages passent une nuit blanche (pas seulement Bauer, pareil pour le prez et sa famille, ils ne vont jamais se coucher) et tous ont le teint frais.

On dit qu'on vit un âge d'or pour les séries et pourtant j'ai l'impression qu'elle se ressemblent toutes.
L'autre jour je suis tombé sur "breaking bad", je me suis dit : c'est la série dont tout le monde parle tant, voyons ça." Évidemment j'ai rien compris mais surtout, j'ai une forte impression de déjà vu, dans le jeu des acteurs, dans les situations, dans l'enchaînement des scènes, la manière de filmer...
Finalement seuls les pitchs de départ sont originaux, mais après ce sont les mêmes recettes qui sont utilisées.
Il suffit de regarder quelques épisodes pour savoir ce qui va se passer (les "rebondissements" dans Lost, je les voyais venir de loin. Enfin, dans les dernières saisons en tout cas).

ps: pendant un moment je me suis dit : "tiens ? Boulet regarde Extr@?
Je pensais être le seul à connaître ce croisement improbable entre "Friends" et "hélène et les garçons" décliné en 4 langues différentes".
Et puis non, c'est pas le même truc bien sûr.
Mais extr@ je vous conseille de regarder (c'est sur youtube) si vous voulez vous dégoûter des séries. En plus, ça vous fait travailler les langues étrangères.